Acheter de l’oméprazole sans ordonnance, c’est possible?

Acheter de l’oméprazole sans ordonnance, c’est possible?
4.8 (95%) 8 votes

L’oméprazole est utilisée pour traiter les symptômes de reflux gastro-œsophagien (RGO) et d’autres maladies causées par l’excès d’acidité dans l’estomac, mais également dans le traitement curatif de l’œsophagite érosive (irritations des tissus œsophagiens par l’acide gastrique).

Omeprazole-sans-ordonnance
avis

L’oméprazole (Prilosec, Zegerid) appartient à une classe de médicaments appelée « Inhibiteurs de la pompe à protons ». Elle a pour objectif de diminuer la quantité d’acide produit dans l’estomac.

De plus, l’oméprazole, en association avec certains antibiotiques, peut être administrée en vue d’un traitement de l’ulcère gastrique, causé par une infection à Helicobacter pylori (H. pylori).

Toutefois, l’oméprazole n’est pas appropriée pour un soulagement immédiat de brûlures d’estomac.

Comment obtenir Oméprazole sans ordonnance?

Il est parfois difficile de prendre rendez vous chez le médecin, ou d’obtenir un rendez vous rapidement. C’est pourquoi nous vous recommandons d’opter pour l’ordonnance médicale en ligne via notre partenaire de confiance :

  • Traitement efficace contre l’insomnie
  • Consultation en ligne en quelques clics via notre partenaire
  • Equipe disponible par tchat, téléphone ou mail si besoin de vous rassurer ou d’échanger plus largement sur votre besoin
  • Livraison en 24h sans frais de port supplémentaire
  • Partenaire de confiance agrée au sein de l’UE

Puis-je acheter de l’oméprazole sans avoir d’ordonnance ?

Il vous est en effet possible d’acheter de l’oméprazole, avec ou sans ordonnance, chez notre partenaire, après avoir effectué une simple consultation en ligne. Pour débuter dès maintenant votre consultation, cliquez sur le bouton ci-dessus.

Demandez conseil à nos médecins et pharmaciens

Les professionnels de santé sont fiers de notre équipe, composée de médecins, pharmaciens et experts, qui dialoguent avec nos patients via les consultations en ligne. Ils leur dispensent leurs médicaments, et les aident de multiples façons.

Si vous souhaitez obtenir un renseignement ou bénéficier d’un conseil, qu’il concerne vos médicaments ou un tout autre sujet, vous pouvez nous soumettre vos inquiétudes. Nous nous engageons à vous répondre dans les plus brefs délais.

Concernant votre commande…

Protégé, votre médicament est placé dans une boîte simple, elle-même contenue dans une enveloppe de livraison spéciale scellée, avant de vous être expédié par notre pharmacie partenaire.

  • Le colis est simple et discret
  • Vos médicaments vous sont livrés sous 24h
  • Le paquet ne comporte aucune mention du fait qu’il contient des médicaments

Comprendre le médicament

Comment utiliser l’oméprazole ?

Le traitement par oméprazole repose sur l’administration journalière d’un comprimé, habituellement le matin. Pour éviter un oubli, il est conseillé de prendre le comprimé d’oméprazole à la même heure, chaque jour.

Généralement, la prise d’oméprazole se fait au moins 1 heure avant le repas. Soyez attentifs à suivre toutes les informations indiquées sur votre ordonnance. Ne modifiez ni la dose, ni la durée de traitement recommandées.

Le Prilosec OTC (over-the-counter) doit être pris une fois toutes les 24 heures, pendant 14 jours, de préférence le matin, avant de prendre votre petit-déjeuner. L’effet total de l’oméprazole peut se manifester au bout de 4 jours de traitement. En aucun cas vous ne devez prendre plus d’un comprimé par jour.

Au moins 4 mois sans traitement sont nécessaires avant de recommencer une cure de 14 jours de Prilosec OTC. Si, toutefois, vous présentiez toujours des symptômes similaires et nécessitiez un traitement avant ce délai, demandez d’abord conseil à votre médecin.

Les comprimés du Prilosec OTC étant enrobés, ils ne doivent être ni écrasés, ni mâchés, ni cassés, mais doivent être pris dans leur intégralité.

La capsule à libération retardée peut être ouverte. Il vous est possible de saupoudrer le médicament dans une cuillerée de compote de pommes, afin de faciliter la déglutition. Cela dit, la préparation doit être avalé entière, sans être mâchée. En effet, vous ne pouvez garder une portion de préparation pour une utilisation ultérieure.

Dissoudre la poudre dans une petite quantité d’eau. Utiliser 1 cuillère à café d’eau pour le sachet de 2,5 mg, ou 1 cuillère à soupe d’eau pour le sachet de 10 mg. Laisser le mélange reposer pendant 2 ou 3 minutes, puis remuer et boire directement. Pour vous assurer d’administrer l’intégralité de la dose, ajoutez un peu plus d’eau à ce même verre, mélangez doucement, puis buvez les éventuels résidus du médicament.

Ce mélange peut également être administré par une sonde d’alimentation nasogastrique (NG), grâce à une seringue. Secouez-la, puis attachez-la au tube NG, et, en poussant le piston vers le bas, la seringue se vide dans le tube. Remplissez à nouveau la seringue avec de l’eau, afin de rincer le tube.

Il est recommandé que vous utilisiez ce médicament pendant l’intégralité de la durée prescrite, malgré une amélioration de vos symptômes, car il se peut que votre affection ne soit encore complètement guérie.

Si votre traitement à l’oméprazole dure plus de 3 ans, vous pouvez développer une carence en vitamine B12. Si tel est votre cas, consultez votre médecin à ce sujet, afin de définir une marche à suivre.

Si vos symptômes s’aggravent ou ne s’améliorent pas après avoir pris de l’oméprazole, parlez-en à votre médecin.

Certaines affections sont traitées par une association d’oméprazole et d’antibiotiques. Suivez toujours les instructions de votre médecin lors de l’utilisation des médicaments. Vous pouvez également lire le guide des médicaments ou la notice du patient qui vous sont fournies. Ne modifiez ni la dose, ni les heures de prise du médicament sans avoir préalablement consulté votre médecin.

Ce médicament peut, pour certaines analyses médicales, provoquer des résultats inhabituels, et l’on pourra éventuellement vous préconiser l’arrêt du traitement, pendant une courte période précédant votre analyse. C’est pourquoi, il vous faudra toujours prévenir les professionnels de santé que vous prenez de l’oméprazole.

En matière de stockage, il est préférable de conserver l’oméprazole à température ambiante, ainsi qu’à l’abri de l’humidité et de la chaleur.

Posologie

Dans le cadre du traitement des brûlures d’estomac et de la régurgitation acide :

  • En cas de légers dommages de votre tube digestif, la dose recommandée d’oméprazole est de 20 mg, une fois par jour, pendant 4 à 8 semaines. Votre médecin peut, si vos tissus n’ont pas guéri, vous conseiller une dose de 40 mg, pendant 8 semaines supplémentaires.
  • La dose habituelle d’oméprazole, une fois que l’œsophage a cicatrisé, est de 10 mg, une fois par jour.
  • Sans dommages ni lésions tissulaires, la dose préconisée d’oméprazole est de 10 mg, une fois par jour.

Dans le cadre du traitement d’un ulcère duodénal (ulcère de l’intestin au niveau supérieur) :

  • On traite un ulcère duodénal par l’administration initiale d’oméprazole à 20 mg, une fois par jour, pendant 2 semaines. Sans guérison de l’ulcère, le médecin peut à nouveau prescrire cette même dose pendant 2 semaines supplémentaires.
  • Après allongement du traitement, si les progrès ne sont pas suffisants, la dose peut être augmentée à 40 mg, une fois par jour, pendant 4 semaines.

Dans le cadre du traitement d’un ulcère gastrique (ulcère au niveau de l’estomac) :

  • La dose usuelle du traitement de l’ulcère gastrique correspond à 20 mg, une fois par jour, pendant 4 semaines. Sans guérison de l’ulcère, le médecin peut à nouveau prescrire cette même dose pendant 4 semaines supplémentaires.
  • Si les progrès de guérison de l’ulcère ne sont suffisants, la dose peut être augmentée à 40 mg, une fois par jour, pendant 8 semaines.

Afin de prévenir la récidive d’ulcères duodénaux ou gastriques, une dose préventive de 10, 20, voire 40 mg, une fois par jour, peut être administrée. Dans le cadre de la prévention des ulcères duodénaux et gastriques en cas de prise concomitante d’AINS (Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens), la dose d’oméprazole prescrite est de 20 mg, une fois par jour.

Dans le traitement des ulcères infectieux à Helicobacter pylori, et pour prévenir les récidives, la dose d’oméprazole habituellement prescrite est de 20 mg, deux fois par jour, pendant une semaine. Votre médecin vous indiquera également deux antibiotiques, parmi l’amoxicilline, la clarithromycine et le métronidazole, que vous devrez y associer.

Dans le traitement du Syndrome de Zollinger-Ellison, où l’on observe un excès d’acidité gastrique, causée par une croissance du pancréas, on prescrit généralement 60 mg d’oméprazole par jour.

brulure-estomac-traitement

Effets secondaires de l’oméprazole

Ces effets secondaires s’appliquent à l’oméprazole, sous les formes suivantes : gélule à libération retardée, sachet oral, poudre pour suspension buvable orale, comprimé à libération retardée

En plus de ses fins curatives, l’oméprazole possède également des effets indésirables. Ces effets ne surviennent que rarement, mais ils pourraient nécessiter des soins médicaux.

Si vous constatez l’un des effets indésirables suivants, après avoir pris de l’oméprazole, avertissez votre médecin sans attendre :

Effets secondaires rare

  • Douleur au dos, aux jambes ou à l’estomac
  • Saignements, plaies ou cicatrices sur les lèvres et au niveau de la bouche
  • Ampoules
  • Urine trouble ou présence de sang dans les urines (hématurie)
  • Frissons
  • Ulcères persistants
  • Miction difficile, brûlante ou douloureuse
  • Fièvre
  • Besoin fréquent d’uriner
  • Sentiment général d’inconfort ou de maladie
  • Douleur aux articulations
  • Diminution de l’appétit
  • Douleurs musculaires ou crampes
  • Les yeux rouges ou irrités
  • Rougeurs, sensibilité, démangeaison, brûlure de la peau
  • Eruptions cutanées ou démangeaisons
  • Irritation de la gorge
  • Plaies, ulcères ou taches blanches sur les lèvres, dans la bouche ou sur les organes génitaux
  • Saignements inhabituels ou ecchymoses
  • Fatigue ou faiblesse inhabituelle

Demandez de l’aide en urgence si l’un des symptômes de surdosage suivants se produit lors de la prise d’oméprazole :

Les symptômes de surdosage

  • Vision floue
  • Confusion
  • Sécheresse de la bouche
  • Maux de tête
  • Transpiration accrue

Certains effets secondaires de l’oméprazole ne nécessitent généralement pas d’attention médicale. Ils peuvent aussi bien disparaître lors de votre traitement, lorsque le corps s’y adapte. De plus, un professionnel de santé pourra vous indiquer différentes façons de prévenir ou de réduire certains de ces effets indésirables.

Comprendre la maladie

Les brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac correspondent à une irritation de l’œsophage (tube reliant gorge et estomac), causée par l’acide gastrique. Une sensation de brûlure dans le haut du ventre ou sous le sternum est alors ressentie.

Quelles sont les causes des brûlures d’estomac ?
Les symptômes des brûlures d’estomac peuvent apparaître suite à une anomalie du sphincter inférieur de l’œsophage (SIO), qui est une valve musculaire. Elle est située au point de rencontre entre l’œsophage et l’estomac, sous la cage thoracique et légèrement à gauche par rapport au centre.

Dans les conditions physiologiques, et avec la gravité, le SIO permet de maintenir renfermé l’acide gastrique dans l’estomac. Quand ce système fonctionne bien, le SIO s’ouvre, afin d’y laisser entrer les aliments, ou encore pour roter… puis se referme. Mais si le SIO s’ouvre à de trop nombreuses reprises, ou ne se ferme pas suffisamment, l’acide gastrique peut migrer dans l’œsophage et entraîner, de ce fait, une sensation de brûlure.

Si les ERP ne se contractent pas comme ils le devraient, et qu’ainsi le sphincter œsophagien ne puisse fonctionner correctement, deux facteurs y sont probablement à l’origine. D’une part, si vous mangez trop, où le surplus des aliments dans votre estomac y exerce une pression supplémentaire. D’autre part, cette pression gastrique peut également exister dans certains états physiologiques et pathologiques courants tels que l’obésité, la grossesse ou la constipation.

Certains aliments peuvent être responsable d’une distension des ERP ou encore d’une augmentation de l’acidité gastrique, notamment :

  • Les tomates
  • Les agrumes
  • L’ail et les oignons
  • Le chocolat
  • Le café ou les produits contenant de la caféine
  • L’alcool
  • La menthe poivrée

Les reflux gastro-œsophagiens

La maladie du reflux gastro-œsophagien (RGO) survient lorsque l’acide gastrique revient fréquemment dans l’œsophage (tube reliant bouche et estomac). Ce reflux acide peut parfois irriter la muqueuse de l’œsophage.

Beaucoup de personnes sont sujettes à ces retours d’acidité, de temps en temps. Le reflux gastro-œsophagien est un reflux acide bénin, qui se produit au moins deux fois par semaine. Il peut également s’agir d’un reflux acide modéré ou grave, survenant au moins une fois par semaine.

La plupart de ces patients gèrent l’inconfort du RGO en modifiant leur mode de vie, ainsi qu’en prenant certains médicaments en vente libre, tandis que d’autres auront besoin de thérapies plus prononcées, ou encore d’une intervention chirurgicale, dans le but de soulager leurs symptômes définitivement.

Symptômes

Les signes et symptômes courants du RGO comprennent :

  • Une sensation de brûlure dans la poitrine (brûlure d’estomac), généralement après manger, qui empire parfois la nuit
  • Une sensation douloureuse dans la poitrine
  • Une difficulté à déglutir
  • La régurgitation d’aliments ou de liquide acide
  • La sensation d’une boule dans la gorge

Si vous souffrez de reflux acide nocturne, vous pourriez également éprouver :

  • Une toux chronique
  • Une laryngite
  • Un asthme sporadique ou une aggravation des symptômes d’un asthme préexistant
  • Un sommeil perturbé

Quand dois-je consulter un médecin ?

  • Des soins médicaux immédiats peuvent vous être utiles si vous présentez des douleurs thoraciques, surtout si celles-ci sont accompagnées d’un essoufflement, ou de douleurs irradiantes à la mâchoire, au bras, … Ces signes peuvent être les symptômes d’une crise cardiaque.

Il est préférable que vous consultiez votre médecin si :

  • Vous ressentez des symptômes de RGO graves ou fréquents
  • Vous prenez des médicaments en vente libre contre les brûlures d’estomac plus de deux fois par semaine
  • Vous souhaitez demander/avez demandé un rendez-vous à la clinique ou à l’hôpital

Causes

Le RGO est causé par un reflux acide fréquent.

Lorsque vous déglutissez, une bande musculaire circulaire autour de la limite basse de votre œsophage (sphincter inférieur de l’œsophage) se détend, dans l’objectif de laisser s’écouler les aliments et liquides dans l’estomac. Puis, ce sphincter se referme.

Si le sphincter inférieur de l’œsophage se relâche anormalement, ou s’affaiblit, l’acide gastrique peut remonter dans l’œsophage, en irritant les muqueuses. Ce reflux acide constant peut alors provoquer une inflammation de la muqueuse.

L’œsophagite érosive

L’œsophagite est le terme médical correspondant à une inflammation de la muqueuse de l’œsophage, lui-même responsable du transport des aliments de la gorge à l’estomac. Non traitée, cette inflammation peut devenir largement inconfortable. En effet, elle entraîne des difficultés à la déglutition, des ulcères, ou encore des cicatrices œsophagiennes. En outre, dans certains cas, une maladie appelée Œsophage de Barrett peut se développer, ce qui constitue un facteur de risque important du cancer de l’œsophage.

acheter-circadin-sans-ordonnance-sur-internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *