Santé : faut il porter un masque à vélo en ville?

Santé : faut il porter un masque à vélo en ville?
4.5 (90%) 2 votes

Lorsque l’indice de pollution de l’air est mauvais, les médecins déconseillent le sport. Si on se déplace en ville à vélo régulièrement, faut-il alors changer de mode de transport ?

Non, car de toute façon, une personne enfermée dans un habitacle de voiture, dans le bus ou un couloir de métro est beaucoup plus exposée aux particules fines qu’un piéton ou un cycliste ! Un masque anti-pollution peut cependant apporter un plus, pour peu que l’on y mette le prix. Oubliez les masques hygiéniques qui sont faits pour éviter la dispersion des postillons et non pour filtrer l’air. Un mouchoir sur le nez est tout aussi inefficace.

Choisissez un masque homologué dont le filtre contient du charbon actif qui permet d’éviter d’inhaler des microparticules et de nombreux polluants. À savoir, que le masque doit parfaitement épouser le visage, ce qui peut rendre la respiration un peu plus laborieuse. En parallèle, évitez les axes embouteillés et modérez vos ardeurs sportives !

Exposition à la pollution de l’air dans différents modes de transport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *