Meilleure mutuelle santé : comparatif des complémentaires santé

Meilleure mutuelle santé : comparatif des complémentaires santé
3.9 (78.05%) 41 votes

Choisir la meilleure mutuelle  est véritablement un parcours du combattant aujourd’hui. Ainsi, comme le décrit le Conseil d’analyse économique (CAE), présidé par le Premier Ministre, « le foisonnement de contrats […] rend l’offre difficilement lisible ». En bref : il y a tellement de possibilités qu’il est bien difficile de s’y retrouver.

Le guide ultime pour choisir la meilleure mutuelle santé

Sommaire

Comparateur de mutuelles : comparer + de 1000 offres en quelques clics !



Choisir la meilleure complémentaire santé : découvrez notre dossier complet
Choisir la meilleure complémentaire santé : découvrez notre dossier complet

Pour vous aider à y parvenir, nous vous offrons ce guide très complet – n’hésitez pas à le consulter plus en détails pour bénéficier d’informations cruciales afin de choisir judicieusement la meilleure mutuelle santé pour vous !

Les différentes mutuelles et complémentaires santé en fonction de votre profil

Avant de vous livrer les astuces pour trouver la meilleure mutuelle la plus adaptée à votre situation, commençons d’abord par étudier votre profil. Effectivement, que vous soyez autoentrepreneur, étudiant ou militaire, vous n’aurez pas les mêmes besoins de santé, et d’ailleurs pas le même accès aux assureurs et autres acteurs de la couverture santé ni le même accès aux différentes mutuelle santé.

Dans cette perspective, nous vous livrons ici les essentiels et informations à garder à l’esprit, fonction de votre profil. Vous découvrirez notamment les garanties auxquelles il est indispensable de souscrire, et les options qui peuvent se révéler intéressantes, fonction de votre budget afin de trouver la meilleure mutuelle possible.

La mutuelle pour retraités

Les dépenses de santé des retraités et personnes âgées sont logiquement plus élevés, ce qui implique de disposer d’une meilleure mutuelle santé à la fois compréhensive et complète. Si, en tant que salarié, vous disposez d’un contrat d’assurance collective (mutuelle santé d’entreprise), sachez qu’il vous est possible de bénéficier des mêmes garanties et conditions une fois à la retraite, à condition d’en faire la demande au plus tard dans les 6 mois suivant le départ de l’entreprise. Notez toutefois que la part employeur sera à votre charge. C’est un critère intéressant à savoir lorsqu’on parle de mutuelle santé.

Retraités : les critères importants pour comparer les complémentaires santé
Retraités : les critères importants pour comparer les complémentaires santé

Notez, toutefois, que les garanties contenues dans votre contrat collectif chez votre complémentaire santé ne vous seront plus forcément utiles une fois à la retraite, à l’instar d’un forfait pour la maternité. Ce sont pourtant là des garanties pour lesquelles vous continuerez de payer, et sans bénéficier des garanties pour d’autres soins essentiels. Se tourner vers un contrat spécifique ou une complémentaire santé spécialisée permet de pallier ce problème.

Nos conseils pour choisir la meilleure mutuelle santé si vous êtes retraité

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Une bonne couverture pour l’hospitalisation, incluant si possible les dépassements d’honoraires et les frais liés (chambre).
  • Une bonne couverture pour les soins optiques, dentaires et auditifs.
  • Prise en charge de la médecine douce, comme l’homéopathie.
  • Bonne couverture en cas d’hospitalisation à domicile.
  • Système de bonus pour récompenser les assurés fidèles.

La mutuelle santé pour fonctionnaires (et militaires)

Le cas de la France est un peu spécifique pour ses fonctionnaires et militaires : effectivement, tous les agents de l’Etat ont accès à un régime spécifique, dominé par quelques acteurs historiques et bien implantés. Les meilleures mutuelles se trouvent souvent ici. Cela réduit certes le choix, mais vous disposez quand même d’une marge de manœuvre dans la sélection de la meilleure mutuelle santé.

Militaires : surveillez certains critères spécifiques pour comparer au mieux les couvertures possibles
Militaires : surveillez certains critères spécifiques pour comparer au mieux les couvertures possibles

A l’inverse des salariés, il n’existe pas de mutuelles complémentaires santé collectives pour les agents de l’Etat, y compris les contractuels. Trois situations se présentent alors :

  • Le choix d’une mutuelle conventionnée. Selon le Ministère auquel vous êtes rattaché, vous bénéficiez de mutuelles spécifiques pour lesquelles votre participation financière est particulièrement réduite, voire souvent symbolique.
  • Le choix d’une mutuelle classique. Vous aurez alors à vous acquitter du montant, et choisir vous-même votre plan de couverture santé.
  • Bénéficier du contrat collectif de votre conjoint. Si votre conjoint travaille dans le privé, il est effectivement possible d’intégrer la même protection si les garanties offertes sont intéressantes.

Choisir la meilleure complémentaire santé si vous êtes dans ce cas

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Bonne couverture sur les frais basiques : consultations, pharmacie et hospitalisation, a minima à hauteur du ticket modérateur.
  • Bonne couverture sur les soins spécifiques et peu couverts par la Sécurité Sociale, comme les soins dentaires ou optiques.
  • Remboursements plus intéressants si les soins sont réalisés par un médecin affilié à un réseau de soin, en particulier en ce qui concerne les soins dentaires et optiques.
  • Possibilité, comme pour les séniors, de prolonger le contrat sur une base individuelle une fois à la retraite.
  • Attention à bien observer la cohérence entre vos besoins de santé et les garanties offertes, toutefois.

La complémentaire santé pour demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi, quand ils quittent leur entreprise, peuvent continuer à bénéficier du contrat collectif de l’entreprise : on appelle ce processus la portabilité. Vos garanties ne changent pas et s’étendent jusqu’à 12 mois maximum (fonction de la durée du dernier contrat de travail) et vous continuez donc à profiter de votre mutuelle santé. Une fois les 12 mois passés, le demandeur d’emploi a la possibilité de souscrire individuellement au contrat collectif, mais il devra alors s’acquitter de la part employeur. Si cette complémentaire santé est plafonnée la première année, elle représente toutefois une forte perte d’argent. La règle est la même pour le conjoint et les enfants.

Notez toutefois que la prolongation de la complémentaire santé collective n’est pas souvent une bonne idée, surtout parce que vos revenus vont diminuer. Il est alors important de faire jouer la concurrence pour magnifier le ratio garanties / cotisations. A noter qu’en cas de revenus très modestes, il est possible de profiter de l’ACS ou de la CMU-C et cela vous aidera donc dans le processus du choix de la meilleure mutuelle santé.

Obtenir la meilleure mutuelle si vous êtes demandeurs d’emploi

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
–       Bonne couverture pour les frais basiques : pharmacie, consultation, hospitalisation.

–       Bonne couverture pour les soins peu couverts par la Sécurité Sociale : frais dentaires et optiques.

–       Remboursements plus intéressants si l’opération est réalisée par un professionnel en réseaux de soins (notamment pour soins dentaires et optiques).

–       Accès à un service d’experts en cas de besoin d’informations de santé (sous la forme d’un « tchat »).

La mutuelle santé pour les étudiants

D’après les plans du gouvernement Philippe, sous l’autorité du Président de la République Emmanuel Macron, la Sécurité Sociale étudiante, que l’on connaît aujourd’hui sous les formes de la SMENO et de la LMDE, devrait disparaître. A la place, il est prévu que les étudiants soient directement rattachés au régime général de la Sécurité Sociale. Cela est intéressant si vous êtes étudiant et que vous cherchez la meilleure votre mutuelle santé.

Cela ne signifie pas, toutefois, que vous ne puissiez pas choisir une complémentaire santé, d’autant plus que vous la Sécurité Sociale offre des niveaux de soins différents fonction des opérations réalisées. Logiquement, les soins dentaires et optiques sont censés, à terme, intégrer le remboursement 100% par la Sécurité Sociale, sans qu’il n’y ait de reste à charge. Toutefois, cela reste hypothétique et nous vous conseillons de rester en alerte sur les mutuelle santé étudiante afin de trouver la meilleure possible.

Etudiants : choisissez une mutuelle en accord avec vos besoins.. et votre budget !
Etudiants : choisissez une mutuelle en accord avec vos besoins.. et votre budget !

D’un point de vue général, sachez que les mutuelles étudiantes mettent souvent en avant des plans ou des programmes axés sur la prévention. Il s’agit toutefois davantage d’opérations marketing et de communication. Si ces plans vous intéressent réellement, observez le taux de remboursement pour le sevrage du tabac, ou la contraception par exemple.

Bénéficier de la meilleure mutuelle santé si vous êtes étudiants

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Les consultations, hospitalisations et frais pharmaceutiques doivent a minima être pris en charge à hauteur du ticket modérateur.
  • Le système de bonus pour récompenser les assurés fidèles à leur mutuelle santé.
  • Pour les voyageurs réguliers : une prise en charge de vaccins réservés aux voyages en zones de risque.
  • Accès à un système d’experts en santé, sous la forme d’un tchat, si vous avez besoin d’informations.
  • Application mobile de votre mutuelle santé pour mieux surveiller vos dépenses de santé et vos garanties.

La mutuelle pour les professions indépendantes et libérales

Pour les acteurs de ce secteur, fort heureux est le destin : il s’agit aujourd’hui de la cible préférée des assureurs et des meilleures mutuelles santé, du fait de la diversité des besoins en soins, mais aussi de la nécessité d’obtenir un contrat individuel suffisamment solide en l’absence d’un contrat collectif d’entreprise pour le TNS (travailleur non salarié) ou son conjoint. Il est à noter que votre cotisation annuelle pour votre complémentaire santé est déductible du revenu professionnel imposable, ainsi que des cotisations acquittées dans ce cadre par le conjoint et les enfants. Avec un devis de mutuelle en main vous pourriez, par exemple, calculer assez simplement la déduction possible.

Du fait de la situation particulière des professions indépendantes, le volet prévention des meilleures mutuelles santé est particulièrement important, notamment en ce qui concerne les indemnités journalières pour arrêt maladie, ou le versement d’un capital en cas de décès. N’hésitez pas à utiliser un comparatif de mutuelle pour savoir quelle mutuelle sera la plus adaptée à vos besoins.

Nos conseils pour obtenir la meilleure mutuelle santé dans ce cas

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Bonne couverture, a minima à hauteur du ticket modérateur, pour les frais pharmaceutiques, consultations et hospitalisation.
  • Bonne couverture sur les dépassements d’honoraires et sur l’imagerie médicale.
  • Bonne couverture optique et dentaire.
  • Système de bonus pour récompenser les assurés fidèles.
  • Accès à une plateforme en ligne pour analyser et comparer les devis de soins dentaires / optiques.
  • Application mobile pour gérer vos dépenses de santé et géolocaliser les établissements et professionnels de santé.
  • Accès à des garanties immédiates (aucun délai de carence).
  • Possibilité d’adapter les garanties et de faire évoluer le contrat facilement.

La mutuelle santé familiale : une complémentaire santé pour toute la famille

La plupart du temps, notamment pour les salariés, les enfants seront couverts par la mutuelle collective, aussi appelée mutuelle santé d’entreprise, de l’un des deux parents. Toutefois, si les parents sont fonctionnaires ou demandeurs d’emploi, par exemple, ils ne pourront pas bénéficier d’un tel contrat collectif. Il est alors impératif de souscrire à une surcomplémentaire santé pour la famille. Des comparatifs de mutuelle pour toute la famille sont parfois suggérés, n’hésitez pas à les consulter afin de voir les devis des mutuelles et leurs estimations.

De nombreuses complémentaires proposent de couvrir toute la famille
De nombreuses complémentaires proposent de couvrir toute la famille

La mutuelle familiale s’avère particulièrement intéressante si vous voulez éviter d’établir des contrats individuels pour chaque membre de votre famille. Effectivement, l’effet de groupement permet de réduire les frais. Cela est important à prendre en compte dans la recherche de la meilleure mutuelle santé.

Choisir la meilleure mutuelle familiale

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Bonne couverture de tous types de consultations pédiatriques, incluant les dépassements d’honoraires (particulièrement utile pour les enfants en bas âge).
  • Pour les enfants à partir de 10 à 12 ans : prévoir une bonne couverture pour les frais d’orthophonie et d’orthodontie.
  • Système de bonus pour les assurés fidèles.
  • Forfait avec indemnités et soins pris en charge pour chaque naissance.
  • Pour les enfants malades, prestations spécifiques prises en charge.

La mutuelle pour les autoentrepreneurs

Les autoentrepreneurs rejoignent en quelque sorte le régime des indépendants, même si l’on retrouve quelques différences du moins dans le domaine des mutuelles santé. S’il est vrai que les autoentrepreneurs peuvent toujours bénéficier de la protection sociale collective offerte par leur conjoint, ils ne peuvent pas en revanche, comme les indépendants, déduire de leur revenu imposable leurs cotisations à leur mutuelle santé, celles de leur conjoint et / ou des enfants.

A noter que si vous exercez votre activité à titre principale, alors un droit s’ouvre potentiellement à vous pour bénéficier de l’Aide à la Complémentaire Santé, aussi appelée ACS. Cette aide permet de clairement alléger le devis des mutuelles. Cette aide est proposée sur la base de revenus modestes, ce qui peut être intéressant si vous débutez votre activité et que vous cherchez la meilleure mutuelle santé. Vous pouvez regarder les comparatifs de mutuelle afin de savoir quelle mutuelle propose l’ACS.

Obtenir la meilleure complémentaire santé si vous êtes autoentrepreneur

Les garanties que vous devez avoirLes options que vous pouvez explorer
  • Soins basiques couverts a minima à hauteur du ticket modérateur : consultation, hospitalisation, frais pharmaceutiques…
  • Soins peu couverts par la Sécurité Sociale suffisamment couverts : dentaire et optique.
  • Accès à une application mobile pour gérer vos dépenses de santé, géolocaliser les professionnels de santé à proximité, et consultez vos garanties.
  • Garanties complémentaires plus importantes pour tous types de soins dentaires et / ou optiques.

Choisir la meilleure mutuelle, adaptée à vos besoins, en 6 étapes



En 2013, les dépenses de santé étaient évaluées en moyenne à 2843€ par habitant, ce qui représente bien entendu un budget certain et donc important pour le choix de la meilleure mutuelle santé. Même si la structure de la protection sociale en France permet de bénéficier déjà de bons niveaux de santé, ceux-ci ne sont pas suffisants quand on considère le spectre impressionnant des dépenses de santé couverts ou non par les complémentaire santé. Sans même aborder les opérations spécifiques et la médecine douce, on pourra plus simplement penser aux dépenses dentaires, optiques et auditives peu prises en compte par la Sécurité Sociale mais qui sauront être remboursés par les meilleures mutuelles santé.

Il est donc primordial de trouver une des meilleures mutuelles complémentaire de santé, et ainsi bénéficier d’une large couverture. Les comparateurs de mutuelles sont là pour vous aider ! Et comme nous l’avons vu, la meilleure mutuelle pour une catégorie de métiers ne sera pas forcément un choix judicieux pour un autre. C’est pour cela que le choix d’une complémentaire santé est parfois un casse tête.. et que ce genre de guide et de comparatif à une raison d’être ! Petit tour d’horizon et comparatif des mutuelles ainsi que des éléments à garder en tête pour choisir la meilleure mutuelle santé… pour vous !

Etape 1 : considérer vos besoins de santé

Comme vous avez pu le voir ci-dessus, selon votre profil, vous n’aurez pas les mêmes besoins de santé et chaque personne trouvera que la meilleure mutuelle est différente de celle de son voisin. Tandis que les personnes âgées auront des dépenses plus importantes et plus variées (balnéothérapie, médecine douce, hospitalisation…), une famille aura besoin de couverture pour les soins pédiatriques pris en charge par sa mutuelle santé. En bref, il faut d’abord comparer les mutuelles, estimer votre santé et vos besoins spécifiques et ne pas hésiter à demander des devis aux mutuelles pour choisir la meilleure complémentaire à partir de ce comparatif des mutuelles, ainsi que ceux de votre entourage si vous ne souscrivez pas à une mutuelle complémentaire à titre individuel. Sachez que vous ne pouvez pas subir de discrimination sur votre état de santé, alors ne vous inquiétez pas de ce point lors de vos recherches en vu de trouver une nouvelle et probablement meilleure mutuelle santé.

Etape 2 : comprendre les garanties proposées

On trouvera en général trois niveaux de garantie, qui sont parfois ramenés à deux pour certains assureurs et certaines complémentaires santé en fonction des comparatifs de mutuelle effectués.

Le premier niveau reprend le ticket modérateur de la Sécurité Sociale ; il s’adresse en priorité aux personnes ne disposant pas de revenus suffisamment modestes pour bénéficier de la CMU-C, mais qui n’en sont toutefois pas loin. Les dépassements d’honoraire ne seront toutefois pas couverts par ces mutuelles santé, et les actes coûteux comme les soins dentaires ou optiques ne le seront que très peu contrairement aux meilleures mutuelles. Pour les médicaments, cela dépend de leur niveau de remboursement : si ceux remboursés à 65% sont bien couverts par ce type de mutuelle santé, ça ne sera pas le cas pour les médicaments homéopathiques, remboursés à hauteur de 30% ou de 15%.

Les autres niveaux correspondront simplement à des upgrades vers les meilleures mutuelle santé, permettant de prendre en charge des dépassements d’honoraires, des actes médicaux de la médecine douce, des forfaits chers ignorés par la Sécurité Sociale… à vous d’analyser les contrats et les devis de mutuelle en faisant jouer la concurrence, ou en faisant appel à un comparateur des meilleures mutuelles complémentaires santé afin d’obtenir les meilleurs comparatifs possible.

Etape 3 : évaluer les options de la mutuelle

De plus en plus, les meilleures mutuelles proposent, en plus de la base essentielle, des options auxquelles vous pouvez souscrire ponctuellement pour bénéficier de remboursements plus intéressants sur certaines opérations. Si cela peut s’avérer intéressant pour certains soins spécifiques fonction de vos besoins de l’instant en terme de mutuelle santé, notez que les options peuvent se révéler particulièrement chères à la longue. A utiliser avec parcimonie et après avoir effectué un bon comparatif des mutuelles et des devis de celle-ci !

Etape 4 : tenez-vous à l’affût des propositions et offres promotionnelles

Tout comme les autres produits, les assurances santé et complémentaire santé font également l’objet d’offres promotionnelles au fur et à mesure de l’année. Très souvent, étant donné que les contrats démarrent en janvier, c’est vers la fin d’année que l’on retrouvera le plus souvent de telles offres chez les meilleures mutuelle santé. Les comparateurs de mutuelles se chargeront de vous faire une comparatif des mutuelles, de leurs offres et des devis des mutuelles. Parmi ces offres, on trouvera souvent des mois de cotisation offerts, des réductions sur une deuxième adhésion (pour le conjoint par exemple), voire une ristourne de 10 à 20% sur la cotisation en échange d’un reste à charge légèrement supérieur d’un ou deux euros. Ces offres pourraient parfois vous faire changer de mutuelle santé alors n’hésitez pas regarder régulièrement les comparateur de mutuelles.

Etape 5 : comprendre le système des réseaux de santé

En regardant sur les comparateurs, vous verrez qu’il existe effectivement des réseaux de soin au sein desquels se retrouvent des professionnels de santé affiliés à une complémentaire santé. Le principe est simple : afficher une clientèle suffisamment importante pour proposer des prix inférieurs au marché. Selon la mutuelle santé à laquelle vous souscrirez, vous aurez l’opportunité de vous diriger vers un réseau partenaire, qui vous offrira des remboursements plus intéressants de la part de votre mutuelle santé. Depuis peu, les mutuelles fonctionnent sur deux niveaux de remboursement : garanties pour un professionnel indépendant et garanties pour un professionnel de leur réseau de soin dont vous pourrez voir l’étendu via un comparateur de mutuelle. Pensez à observer les différences entre ces deux niveaux afin d’obtenir un meilleur contrat de mutuelle santé suffisamment intéressant par rapport aux autres complémentaire santé que vous pourrez voir sur un comparatif de mutuelle. En effet, cela n’apparaît pas toujours sur les devis de mutuelle.

Etape 6 : tirez profit des bonus et remboursements majorés

Tout comme pour les assureurs de voiture, les complémentaires santé vous proposent un système de bonus, qui prend la forme de remboursements majorés. Comme vous pouvez le voir très simplement sur un comparateur, si pendant une année vous n’avez pas utilisé certaines de vos garanties, vous pouvez obtenir pour ces forfaits une majoration l’année suivante, et l’année d’après, la plupart du temps jusqu’à 4 ans au maximum en fonction de votre mutuelle santé. Cela vous oblige toutefois à garder le même contrat plusieurs années de suite, alors pensez à régulièrement vérifier la concurrence via des comparatifs de mutuelle et à la mettre en perspective avec les bonus de votre contrat actuel pour obtenir le rapport le plus avantageux en ce qui concerne le choix de votre mutuelle santé. Pour cela, le plus simple sera d’effectuer une veille sur les comparateurs de mutuelles et les devis proposés par celle-ci.

Supplément : gérer la question du prix

De plus en plus, les comparateurs de mutuelle santé vous montreront que les complémentaires santé sont très variables, affichant des fourchettes de prix plutôt qu’un prix unitaire sur leur comparatif de mutuelle. La raison en est que les mutuelles offrent des contrats de plus en plus modulables, basés sur un facteur risque. Celui-ci dépendra notamment de votre sexe, votre catégorie socio-professionnelle ou plus simplement votre lieu d’habitation. Clairement, le choix de la meilleure mutuelle dépend de chacun mais aussi du comparateur de mutuelle qu’il utilisera.

De manière générale, gardez à l’esprit qu’il est important de ne pas simplement vous fier à des échos pour faire votre choix : observez la concurrence, faites appel à un comparateur de mutuelle ou procédez par vous-même afin de construire votre comparatif de mutuelle, et vous serez en mesure d’obtenir une assurance faite pour vous et à la hauteur de la mutuelle santé que vous attendez.

La Foire Aux Questions (F.A.Q.) : choisir la meilleure mutuelle santé

Infographie mutuelle santé : mieux vaut prévenir que guérir !Vous avez encore des questions après la lecture de notre guide sur le choix de la meilleure mutuelle santé ? Pas de problème : on reprend ici les questions les plus couramment posées, et on y répond sans tabous !

Quid des soins non-remboursés par la Sécurité Sociale ?

Même si la situation est en train de changer pour l’optique et le dentaire, on retrouve de nombreux soins non pris en charge par la Sécurité Sociale, comme la médecine douce, l’homéopathie ou la diététique mais qui peuvent être remboursés par les mutuelles santé. De plus en plus, les meilleures mutuelles visent à pallier ce manque de couverture sur les soins particuliers en offrant leurs propres forfaits. N’hésitez pas vérifier que votre mutuelle couvre cela grâce à un comparateur de mutuelle.

Que sont les « délais de carence » ? Dois-je y prêter attention ?

Les délais de carence correspondent à la période durant laquelle vous n’aurez pas accès au remboursement. Cela signifie qu’à partir du moment où vous aurez subi un soin et que la demande de remboursement aura été effectuée, il vous faudra compter une période franche, dont la durée est indiquée sur le contrat de votre mutuelle santé. Il est donc important d’y prendre garde : des délais trop longs peuvent signifier un trou dans votre budget. Pensez toujours à surveiller la carence sur les comparatifs de mutuelle santé.

Un assureur me demande de remplir un questionnaire médical, est-ce bon signe ?

Tout comme l’achat de médicaments en ligne, il est possible qu’un assureur vous fasse remplir un questionnaire très complet vous demandant des informations sur votre état de santé passé et actuel. S’il ne s’agit que de quelques questions générales, vous n’avez en principe rien à craindre pour la situation avec cette mutuelle santé. En revanche, plus un questionnaire sera complet, plus il y a de risques que l’assureur effectue un surcoût sur votre plan. Cela est en principe illégal, car vous ne pouvez pas subir de discrimination sur la base de votre état de santé, mais cela se produit régulièrement chez les mutuelles santé. Il est bon de savoir que les meilleures mutuelles ne pratiquent pas ce genre de questionnaire et que les comparatifs de mutuelle vous préviennent en général de ces pratiques.

Où puis-je trouver des informations complémentaires sur la bonne réputation d’un assureur ?

Vous avez de la chance : Internet est une vraie mine d’informations, à condition de parvenir à effectuer un tri solide. Vous pourrez bien entendu accéder directement au site de l’assureur pour découvrir les prestations et la solidité de sa réputation, mais cela ne sera pas suffisant pour le choix de la meilleure mutuelle santé. Pour vous forger un avis plus objectif, n’hésitez pas à vous rendre directement sur les comparateurs de mutuelle et de complémentaires santé, qui vous offriront de bonnes perspectives sur l’état de la concurrence et du marché afin de découvrir les meilleures mutuelles.

Pensez également à consulter les avis consommateurs / clients, afin d’en savoir davantage sur le sérieux d’une assurance ou d’une mutuelle santé, notamment en ce qui concerne les délais de carence. Il n’est pas rare de trouver des comparatifs de mutuelle affichant des notes ou avis des utilisateurs.

Mutuelle santé : panorama et top 10 des sociétés connues et reconnues



Les Français sont nombreux à plébiscité les complémentaires et mutuelle santé : près de 9 résidents de l’Hexagone sur dix complète les remboursements de l’Assurance Maladie par ce biais (chiffres 2018) ! Pour choisir judicieusement, nombre d’entres nous aiment à se rassurer en optant pour une compagnie d’assurance ou un mutuelle santé connues et reconnues. Nous ne nous sommes pas fiés aux comparateurs de mutuelles et avons effectués nos propres recherches pour ce comparatif de mutuelle. Voici donc notre panorama et top 10 des mutuelles préférées des Français.

Mutuelle santé : le Top 10

  • Harmonie Mutuelle
  • Groupe MGEN
  • Adrea Mutuelle
  • La Mutuelle générale
  • MNH
  • Eovi MCD Mutuelle
  • Viasanté Mutuelle (AG2R La Mondiale)
  • MNT
  • Maaf santé (Groupe Covéa)
  • Unéo

Vous l’aurez compris à la vue de nos conseils pour savoir comment choisir une mutuelle : il existe tant de paramètres à prendre en compte que, bien entendu, la concurrence est féroce. Fort heureusement, une telle concurrence joue en votre faveur, étant donné que c’est l’occasion pour vous d’en profiter pour comparer les différents contrats et profiter de la meilleure mutuelle santé qui vous convient le plus. Vous pourrez d’ailleurs vite le savoir grâce aux comparateurs de mutuelles en ligne. Retrouvez ci-dessous notre rapide présentation, assortie des avantages et inconvénients de chaque choix.

Présentation et comparateur des mutuelles de France

La complémentaire santé Harmonie Mutuelle

Harmonie Mutuelle officie sur le territoire national depuis un certain moment, et s’est d’abord distingué grâce à ses contrats collectifs qu’elle propose aux entreprises, dignent des meilleures mutuelles. Elle a toutefois étendu son offre, et propose aujourd’hui 8 formules avec la possibilité d’ajouter 2 options de renfort sur son contrat de mutuelle santé.

Les + :

  • Uniquement 7 jours de carence.
  • Nombreuses garanties sur le vol assistance : garde d’enfant prévue après une hospitalisation supérieure à 24h, suivi scolaire après 15 jours d’immobilisation à domicile, et même une aide de vie en cas de maternité nécessitant une hospitalisation.
  • Des prix intéressants.

Les – :

  • La formule « Essentielle » de base ne se suffit pas à elle-même, et il est préférable de prévoir des renforts.

La complémentaire santé Adrea Mutuelle

Avec plus d’un million de personnes couvertes en France, Adrea Mutuelle s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels. En plus de proposer des services de santé, ils offrent également des plans d’épargne et de retraite. Il s’agit également d’une mutuelle propose des offres évolutives en fonction de la famille au fur et à mesure des années.

Les + :

  • Les garanties de base sont intéressantes et offrent déjà une bonne couverture pour les soins dentaires, optiques et auditifs.
  • Système de bonus, en particulier sur les appareillages auditifs.
  • Les renforts sur les soins non remboursés, comme la chirurgie réfractaire ou la médecine douce, offrent un bon rapport qualité-prix via cette mutuelle santé.

Les – :

  • Les délais de carence pour les forfaits optiques et dentaires sont assez importants.
  • Le service client est très décrié.

Le Groupe MGEN

Avec plus de 3,8 millions de personnes et près de 18 000 militants en 2014, MGEN est un groupe bien implanté dans le paysage de la protection sociale et des mutuelles santé. Elle propose aussi bien des contrats collectifs réservés aux entreprises que des contrats auxquels vous pouvez souscrire à titre individuel. Pas besoin de comparateur de mutuelle pour reconnaître son efficacité sur le territoire français !

Les + :

  • Le tiers payant est étendu.
  • Un vaste réseau de soins vous permettant de profiter de remboursements plus intéressants sur l’optique, les frais dentaires et auditifs.
  • La formule Essentielle inclue déjà une protection intéressante pour l’orthodontie et les prothèses dentaires.
  • Prix très intéressants.

Les – :

  • La formule « Découverte » est moins intéressante que les formules « Evolution » et « Extension ».

La Mutuelle Générale

Voici l’une des complémentaires santé les plus anciennes que l’on trouve actuellement sur le marché, puisqu’elle fut créée en 1945. Avec plus d’1,5 millions d’assurés, La Mutuelle Générale est aujourd’hui dans le trio des meilleurs assureurs et des meilleures mutuelles santé français.

Les + :

  • Le tiers payant est généralisé intégralement.
  • Système de bonus avec remboursements majorés sur l’optique et le dentaire.
  • Toutes les formules incluent le remboursement d’une chambre individuelle, de la chirurgie réfractaire et du lit d’accompagnement.
  • Le rapport qualité-prix est idéal.

Les – :

  • L’hospitalisation n’est pas automatiquement prise en compte.

La complémentaire santé MNH

La mutuelle de la santé et du social, qui regroupait plus de 600 000 adhérents il y a quelques années pour plus de 1 million personnes protégées, affiche des valeurs importantes à ses yeux. Elle insiste ainsi sur le besoin de venir en aide aux plus démunis et privilégier toujours le choix de l’éthique, chose qui ne sera pas tout le temps noté dans les comparateurs de mutuelle mais qui possède son importance.

Les + :

  • Volets prévention et prévoyance.
  • Prise en charge des soins, de l’hospitalisation et des frais dentaires et optiques dès la formule essentielle.
  • Renforts possibles possible en fonction des évolutions familiales.

Les – :

  • Des prix moins intéressants qu’avant, avec une baisse des garanties estimée à 20%.

Eovi MCD Mutuelle

Eovi MCD se conçoit en quelque sorte comme un proche de la Maïf (une autre mutuelle santé), à savoir qu’elle n’est pas simplement une mutuelle en général : elle vous accompagne sur de nombreux points de votre vie. Sa particularité est en effet de ne pas fonctionner sur un système d’actionnaires, mais de sociétaires, ce qui permet de réduire la tarification pour proposer des garanties plus intéressantes que d’autres mutuelles santé.

Les + :

  • Un nouveau mode de fonctionnement pour les mutuelles et complémentaires santé.
  • Des offres intéressantes et transparentes.
  • De bonnes prestations sur l’optique, le dentaire, l’audition et l’hospitalisation.
  • Facilité de contracter.

Les – :

  • Il est difficile de prévoir comment ce modèle particulier supportera les fluctuations de prix.

Viasanté Mutuelle, filiale d’AG2R La Mondiale

Tout comme la Mutuelle Générale, AG2R est l’un des acteurs principaux de la complémentaire santé en France, avec près de 28,5 milliards de cotisations annuelles. On y retrouve aussi bien des plans de prévoyance, de retraite, d’assurance des personnes ou encore de dommages pour entreprises et particuliers.

Les + :

  • Le tiers payant est généralisé.
  • Il existe un renfort de 200 euros pour couvrir la médecine douce, comme l’homéopathie, et les vaccins de voyage.
  • Ce n’est pas le principal, mais il vous est possible de faire assurer également vos animaux comme les chiens et chats par cette mutuelle santé.

Les – :

  • Le volet « Assistance » n’offre pas des garanties très intéressantes.
  • Les prix sont plus élevés que pour la concurrence.

MNT

La MNT, référant à la Mutuelle Nationale Territoriale, est une des meilleures mutuelles de premier plan pour la fonction publique territoriale. Elle protège ainsi 1,1 millions de personnes, en particulier parce que les agents de l’Etat n’ont pas accès à des contrats collectifs comme les salariés en entreprise. Elle propose 8 formules, qui peuvent être complétées par 3 options de renfort.

Les + :

  • 2 formules dédiées aux enfants.
  • Les actes médicaux habituellement non remboursés sont pris en charge, ainsi de la chirurgie réfractive ou des implants dentaires.
  • Bonus fidélité sur le volet dentaire et auditif après 36 mois d’adhésion.
  • Des programmes d’accompagnement existent sur des volets alimentation et diététique, activités physiques et addictions.

Les – :

  • Des tarifs plus élevés que pour la concurrence.
  • Pour soins dentaires, auditifs et hospitalisation, le délai de carence est de 3 mois.
  • Pas de garanties pour les voyages à l’étranger (comme les vaccins).

Maaf Santé, filiale du groupe Covéa

Désormais filiale du groupe Covéa, la Maaf existe pourtant depuis bien longtemps, à savoir 1950. De base destinée à l’assurance automobile, elle a depuis bien étendu ses offres pour proposer l’assurance habitation, auto… mais également une complémentaire santé. Un acteur historique et clairement une des meilleures mutuelles.

Les + :

  • Ce n’est pas fondamental, mais la Maaf propose une assurance pour vos animaux, à l’instar des chiens et chats.
  • Une prise en charge intégrale des verres dès le niveau 2.
  • Système de bonus pour récompenser la fidélité sur le volet dentaire, l’hospitalisation et la chambre individuelle.

Les – :

  • Il est dommage que le réseau de soins ne soit pas plus développé pour bénéficier de remboursements majorés.

La complémentaire santé Unéo

Avec près de 1,2 millions d’assurés, Unéo s’est surtout distingué pour les militaires car il faisait partie des premières et des meilleures mutuelles santé conventionnées par le Ministère. Ceci explique sa bonne popularité, même s’il est aujourd’hui davantage concurrencé par une ouverture plus étendue à d’autres mutuelles.

Les + :

  • Une couverture bien étendue.
  • De bonnes prestations sur les volets dentaire, optique et auditif.
  • Un système de bonus intéressant.

Les – :

  • Beaucoup de problèmes liés aux remboursements / des délais supérieurs aux délais de carence indiqués.
  • Un système informatique peu développé pour une des meilleures mutuelle santé.

Choisir une mutuelle santé en France : notre guide pour les expatriés

Le système de santé français fournit certains

Statistique mutuelle santé : les chiffres clés en France
Statistique mutuelle santé : les chiffres clés en France

des meilleurs soins de santé publics au monde, bien que l’assurance maladie privée soit nécessaire dans certaines circonstances.

Tous les résidents légaux en France sont tenus par la loi d’avoir une assurance maladie en France. De nombreux expatriés sont désormais éligibles à l’assurance maladie française afin d’accéder au système de santé français de renommée mondiale, maintenant que le gouvernement français a mis en place un nouveau système d’assurance maladie universelle connu sous le nom de Protection Maladie Universelle (PUMA) en janvier 2016. Les personnes qui ne sont pas couvertes par la PUMA ou qui souhaitent augmenter leur couverture santé doivent souscrire une assurance maladie privée pendant leur séjour en France.

Le fournisseur international d’assurance santé explique qui est admissible à l’assurance médicale publique en France et s’il doit se prévaloir de l’assurance santé privée française pour les étrangers. Nous conseillons aux étrangers de faire appel à un comparateur de mutuelle ou vous pourrez spécifier votre statut.

Ce guide couvre les sujets suivants :

  • L’évolution de l’assurance maladie en France
  • Suis-je éligible à l’assurance maladie française ?
  • Assurance maladie étudiante France
  • Comment souscrire à l’assurance maladie française ?
  • Taux de cotisation à l’assurance maladie d’État
  • Ce qui est couvert par l’assurance maladie d’Etat en France
  • L’assurance maladie en France pour les résidents à faible revenu et les chômeurs.
  • L’assurance maladie privée en France
  • Choisir une compagnie d’assurance maladie française
  • Vocabulaire de la santé en France

Les grandes évolutions de l’assurance maladie en France

Le 1er janvier 2016, la Protection Maladie Universelle (PUMA) a remplacé l’ancien régime français d’assurance maladie Couverture Maladie Universelle (CMU) et facilite l’accès aux services de santé en France pour tous les résidents en France, y compris les étrangers.

En vertu de la PUMA, les résidents permanents légaux en France ont droit à l’assurance maladie de l’État en France s’ils ont vécu dans le pays pendant trois mois consécutifs sur une base stable et régulière. Cette réforme des soins de santé a simplifié les conditions à remplir par les travailleurs et les résidents en France, car l’accès illimité aux soins de santé sera désormais un droit automatique et continu de tous les résidents, quels que soient leur âge, leurs antécédents médicaux et leurs cotisations sociales.

Auparavant, l’assurance maladie française pour les étrangers n’était proposée que si un certain nombre de conditions de vie ou d’emploi étaient remplies. Si leur situation de vie ou d’emploi changeait, ils étaient invités à demander une couverture maladie publique dans une catégorie différente et plus appropriée, quittant parfois des périodes où ils n’étaient couverts par aucune assurance maladie ni mutuelle santé en France.

Le nouveau régime PUMA garantit que tout résident légal en France pourra rester avec son régime d’assurance maladie français malgré l’évolution de sa situation personnelle ou la perte d’emploi ou d’entreprise. Cela signifie également que ceux qui ont reçu l’assurance maladie française par le biais de l’ancien système CMU n’auront plus besoin de faire une demande annuelle pour renouveler leur couverture – ce qui réduit effectivement la charge administrative des bénéficiaires de l’assurance de l’Etat.

PUMA égalise également les droits des citoyens de l’Union européenne (UE) et des citoyens non européens de demander leur carte vitale (carte d’assurance maladie) et de recevoir l’assurance maladie française après trois mois de résidence en France. Les citoyens non européens bénéficiaient déjà de ce droit avant 2016, tandis que les citoyens de l’UE devaient attendre cinq ans avant de pouvoir demander une assurance maladie en France – une loi qui a été largement critiquée pour avoir porté atteinte à la libre circulation de ces derniers au sein de l’Union européenne.

La CMU-complémentaire (CMU-C), un programme d’assurance maladie gratuite en France pour les personnes à faible revenu ou sans emploi, continuera également d’être en place pour compléter la PUMA. Lisez ci-dessous si vous êtes éligible à la CMU-C.

La réforme des soins de santé touchera principalement les résidents qui n’étaient auparavant pas couverts par une assurance maladie professionnelle en France, les bénéficiaires actuels qui ont connu des changements dans leur situation personnelle ou professionnelle et les nouveaux résidents en France. Il n’a pas d’implications pratiques pour ceux qui sont actuellement employés, travailleurs indépendants ou expatriés de l’UE à la retraite avec un formulaire S1 valide.

Qui peut s’inscrire au nouveau régime français d’assurance maladie ?

Les expatriés résidant en France peuvent demander à bénéficier de l’assurance maladie publique en France dans le cadre du nouveau programme PUMA s’ils ont vécu en France pendant moins de cinq ans, n’ont pas d’emploi rémunéré, n’ont pas atteint l’âge de la retraite nationale de 65 ans et ne reçoivent pas de pension d’un pays européen. Les étudiants non européens de plus de 28 ans sans salaire et les préretraités britanniques sont également éligibles s’ils ne reçoivent pas de salaire.

Vous pouvez souscrire une assurance maladie en France dès que vous avez terminé trois mois de résidence consécutifs. Si votre demande est approuvée, le gouvernement évaluera si vous devez payer des cotisations aux Unions de Recouvrement des Cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSSAF). Vous devrez trouver une assurance maladie privée en France si votre demande est rejetée.

Qui est éligible à l’assurance maladie en France ?

En règle générale, tous les individus – y compris les étrangers – qui envisagent de vivre longtemps en France doivent avoir une assurance maladie française. Tous les résidents légaux en France et les salariés qui cotisent à la sécurité sociale française seront éligibles à l’assurance maladie de l’Etat en France, bien qu’il y ait quelques exceptions selon votre situation. Découvrez ci-dessous si vous pouvez accéder à l’assurance maladie publique en France que vous pourrez compléter, ensuite, avec une mutuelle santé.

Résidents en France

Suite au changement de régime de santé du nouveau régime PUMA, tous les résidents qui ont la preuve d’une résidence stable et régulière en France pendant au moins trois mois consécutifs par an ont droit à l’assurance maladie en France. Une résidence  » stable et régulière  » signifie que votre famille ou votre résidence principale se trouve en France, où vous devez avoir initialement vécu pendant trois mois consécutifs et le fera pendant au moins six mois (183 jours) par an par la suite.

Les chômeurs ou les résidents légaux à faible revenu ont également droit à l’assurance maladie française et peuvent obtenir des subventions par l’intermédiaire de la CMU-C.

Travailleurs salariés

Les salariés qui travaillent en France ont droit à l’assurance maladie française par le biais des cotisations sociales qu’ils versent à la sécurité sociale française.

Indépendants et indépendants et propriétaires d’entreprise

Les micro-entrepreneurs indépendants et la Société à Responsabilité Limitée (SARL) ou les propriétaires d’entreprises à responsabilité limitée peuvent accéder à l’assurance maladie en France par l’intermédiaire du Régime Social des Indépendants (RSI).

Citoyens de l’UE, de l’EEE et de la Suisse

Les citoyens de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE – UE plus Islande, Liechtenstein et Norvège) et de la Suisse ainsi que leurs familles qui séjournent temporairement (et ne travaillent pas) en France peuvent généralement utiliser leur carte d’assurance maladie de l’Union européenne (CEAM). Toutefois, l’assurance maladie française est applicable dès lors que vous devenez résident ou séjournez en France pour une longue durée.

Retraités de l’EEE et du Royaume-Uni (Espace Economique Européen)

Les retraités du Royaume-Uni et de l’EEE qui reçoivent des pensions de leur pays d’origine et qui ont leur résidence principale en France peuvent demander à l’assurance maladie française s’ils disposent d’un formulaire S1 valide (anciennement E121 et E106). Ce formulaire est généralement délivré par les services de santé nationaux respectifs et confirme l’engagement à long terme du titulaire à vivre en France.

Enfants de 16 ans et moins

Toute personne âgée de 16 ans et moins est automatiquement éligible à l’assurance maladie en France quelle que soit sa nationalité.

Assurance maladie étudiante en France

Les étudiants étrangers ne sont généralement pas reconnus comme  » résidents français « , ce qui signifie que la plupart des étudiants doivent acquérir la Sécurité Sociale Etudiante, qui couvre les frais de santé pendant leur séjour en France, à moins qu’ils n’entrent dans les catégories suivantes :

  • Citoyens de l’UE ou de l’EEE possédant une CEAM en cours de validité.
  • Un résident du Québec bénéficiant d’une couverture sociale.
  • Un boursier du gouvernement français
  • Un étudiant qui envisage d’étudier en France pendant moins de trois mois.Les non ressortissants de l’EEE qui sont âgés de plus de 28 ans et n’ont pas d’emploi salarié (dans ce cas, ils peuvent demander une assurance maladie en France dans le cadre du régime PUMA).

Les étudiants qui vivent en France moins de six mois par an (183 jours) ne seront généralement pas éligibles aux soins de santé publique. Ceux qui ne sont pas éligibles à l’assurance maladie publique en France trouveront une gamme d’options abordables pour l’assurance maladie privée et les mutuelles santé en France.

Visitez le site de l’Assurance Maladie L’Assurance Maladie (AMELI) pour en savoir plus sur l’assurance maladie pour les étrangers.

L’assurance maladie en France

Demander l’assurance maladie française

La première étape pour acquérir une assurance maladie en France est soit d’adhérer à la sécurité sociale française, soit de se rendre à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Si vous êtes employé, votre employeur vous enregistrera généralement auprès de la sécurité sociale et organisera ensuite vos formalités de soins de santé, bien qu’il vous incombe de vérifier que cela a été fait. Les travailleurs indépendants postulent via le Régime Social des Indépendants (RSI).

Si vous remplissez les conditions requises par PUMA, vous pouvez vous rendre à votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) ou envoyer votre demande par la poste. La CPAM évaluera vos droits en matière de santé, mais c’est l’URSSAF qui déterminera si vous devez payer des cotisations pour vos frais de santé ; si vous gagnez en dessous d’un certain seuil, vous aurez droit à la gratuité des soins (CMU-C).

Il vous sera généralement demandé de présenter un formulaire CERFA, une preuve d’identité et de résidence légale (passeport et visa), des certificats de naissance et de mariage traduits, une preuve de résidence de trois mois en France (factures de services publics, contrat de location), des coordonnées bancaires (RIB) et une preuve de revenus et votre déclaration de médecin traitant. Lors de l’inscription, vous pouvez également ajouter des bénéficiaires ou des personnes à charge (mari, femme, partenaire légal ou enfants) à votre assurance maladie en France. Après votre inscription, la CPAM vous demandera d’envoyer une preuve de revenu pour déterminer le montant de votre cotisation, si nécessaire. Pour plus d’informations, vous pouvez appeler le service d’assistance téléphonique anglophone de la CPAM au 3646 (depuis la France) ou au +33 811 70 3646 (depuis l’étranger) ; des frais s’appliquent.

Une fois que vous avez été approuvé et activé votre assurance maladie en France, il se peut que vous ayez besoin de faire une demande formelle pour votre carte vitale (carte verte), la carte d’assurance nationale en France, car elle n’est pas toujours émise automatiquement. La carte contient les informations nécessaires à la présentation des demandes de remboursement de soins de santé, mais ne contient pas d’informations médicales. Il est recommandé de demander une attestation de couverture sociale ou une carte d’assurance maladie française temporaire car une carte vitale peut parfois être longue à traiter.

Vous devrez présenter votre carte vitale à chaque rendez-vous médical (médecin, hôpital, pharmacie) et vous serez généralement remboursé directement sur votre compte bancaire dans un délai d’une semaine. Vous pouvez mettre à jour votre carte vitale chaque année en l’insérant dans la boîte verte qui se trouve dans les bureaux de la CPAM et dans certains hôpitaux et pharmacies.

Guide de l’assurance maladie en France

Cotisations à l’assurance maladie française

Toute personne travaillant en France verra ses cotisations sociales prélevées automatiquement sur son salaire pour couvrir son assurance maladie en France. Les coûts varient en fonction d’un certain nombre de facteurs, y compris votre revenu et celui de votre ménage, mais ils représentent en moyenne environ 8 % de votre revenu net au-dessus d’un seuil minimum fixé par l’État ; les retraités et les contribuables non-résidents paient généralement moins. Visitez le CLEISS (Centre des liaisons Européennes et internationales de sécurité sociale) pour la liste complète des taux de cotisation de l’assurance maladie française au 1er janvier 2016. Le pourcentage des cotisations sociales est modifié chaque année par le gouvernement.

L’assurance maladie gratuite en France pour les résidents à faible revenu et les chômeurs.

Si vous êtes au chômage ou si votre revenu annuel est inférieur aux seuils gouvernementaux et que vous n’avez pas d’assurance maladie privée en France, vous êtes éligible à la CMU-complémentaire (CMU-C).

Les seuils de revenu actuels par ménage pour 2016 sont les suivants :
  • Ménage d’une seule personne : 8.653 EUR
  • Ménage de deux personnes : 12 980 EUR
  • Ménage de trois personnes : 15 576 EUR
  • Ménage de quatre personnes : 18 129 EUR
  • Chaque personne supplémentaire dans un ménage de plus de quatre personnes : 3,461 EUR chacun.

Le revenu est déterminé par les gains combinés de votre ménage au cours des 12 mois précédents avant que vous ne fassiez une demande de CMU-C. Les expatriés doivent également activer PUMA avant de se qualifier pour la CMU-C. Une fois que vous aurez été jugé admissible, tous les frais médicaux et dentaires seront entièrement couverts et aucun paiement initial ne vous sera demandé après que les services de soins de santé auront été rendus. Vous pouvez demander la CMU-C en remplissant ce formulaire et en le soumettant à votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).

Ce qui est couvert par l’assurance maladie en France

Les patients adultes âgés de plus de 16 ans et couverts par l’assurance maladie de l’État en France doivent s’inscrire auprès d’un médecin traitant pour avoir accès au remboursement intégral de leurs frais médicaux. Dans le cas contraire, les frais médicaux plus élevés et les taux de remboursement plus bas seront pénalisés. Ceux qui sont âgés de 16 ans et moins peuvent aller chez n’importe quel médecin généraliste sans crainte d’une pénalité financière. Vous recevrez une Déclaration de Médecin Traitant après l’enregistrement. Lisez le guide d’Expatica sur la façon de s’inscrire auprès des médecins français.

La majorité de vos frais médicaux seront remboursés par l’assurance maladie en France, généralement dans la région de 70 % pour les visites chez le médecin, le dentiste ou le spécialiste, environ 80 % des frais hospitaliers français et jusqu’à 100 % des médicaments prescrits. Le reste des frais médicaux doit être pris en charge par le patient ou par sa mutuelle santé.

Les titulaires de la carte vitale ne sont pas tenus d’effectuer des paiements initiaux, tandis que les patients qui n’ont pas de carte doivent payer les frais médicaux appropriés au point de service. Les remboursements de l’assurance maladie française sont ensuite envoyés directement sur votre compte bancaire et prennent généralement de cinq à dix jours ouvrables.

Soins dentaires dans le cadre de l’assurance maladie française

Les soins dentaires sont couverts par l’assurance maladie publique française, mais avec ses propres tarifs et taux de remboursement. Les traitements dentaires généraux sont remboursés de la même manière que les autres soins qui relèvent de la catégorie des spécialistes, mais votre remboursement pour les procédures avancées sera généralement moins élevé en raison du coût plus élevé. Dans ce cas, n’hésitez pas à voir avec une mutuelle santé.

L’assurance maladie privée en France : la mutuelle

Pour combler la différence de ce que l’assurance maladie française ne couvre pas, de nombreux résidents français souscrivent à une police d’assurance maladie privée, connue sous le nom de mutuelle ou complémentaire santé. Il existe de nombreuses mutuelles, dont certaines s’adressent à des professions spécifiques, tandis que d’autres mutuelles santé s’adressent aux anglophones. Si vous êtes un employé d’une entreprise, vous pourrez très probablement adhérer à la politique et donc à la mutuelle santé de l’entreprise dans le cadre de votre régime d’avantages sociaux. Ces mutuelles sont souvent de meilleures mutuelles que celles auxquelles nous avons accès en individuels. En attendant, les étudiants peuvent soit choisir d’être couverts par la mutuelle de leurs parents, soit choisir leur propre complémentaire santé privée en France en fonction de leur préférence en termes de mutuelle santé.

C’est l’un des plus grands assureurs santé internationaux au monde. Ils offrent un accès direct à plus de 1,2 million de prestataires médicaux dans le monde entier, s’installant directement avec eux pour que vous n’ayez pas à payer d’avance pour votre traitement. Ils vous permettent d’accéder à des spécialistes de pointe sans avoir à consulter votre médecin de famille et de vous assurer d’avoir le même niveau de couverture où que vous soyez, à la maison ou à l’extérieur grâce à ces mutuelles santé.

La plupart de ces compagnies d’assurance ou mutuelles santé françaises rembourseront les 30 % restants de vos frais généraux de santé, y compris les soins hospitaliers d’urgence. Le coût des soins privés dépend du type de couverture requise (ou proposée par votre mutuelle santé) et de facteurs tels que l’âge du demandeur, bien que peu de mutuelles santé (uniquement les meilleures mutuelles) demandent des détails sur votre état de santé avant l’approbation. Les forfaits de base tendent à se concentrer sur les soins hospitaliers et les médicaments, mais peuvent inclure une couverture limitée pour les traitements dentaires.

Contrairement à l’assurance maladie dans d’autres pays européens, l’assurance maladie privée en France ne garantit pas un traitement plus rapide et n’est pas non plus associée à des praticiens privés. Il s’agit simplement de combler l’écart de 30 % laissé par la couverture de l’assurance maladie française. Un coup d’oeil sur un comparateur de mutuelle vous dira rapidement quel choix effectuer.

L’assurance de l’État ne couvre généralement pas non plus les consultations avec des psychologues, ostéopathes, chiropraticiens et certains spécialistes qui seront toutefois couverts par les meilleures mutuelles santé. Si vous avez besoin d’un traitement spécialisé, en particulier pour les personnes souffrant d’une maladie préexistante ou d’une affection chronique, l’assurance médicale privée en France et les mutuelles santé peut mieux vous assurer de recevoir le même traitement qu’à domicile. Il est donc important de commencer à faire des recherches et à regarder des comparatifs de mutuelle avant de déménager, afin d’obtenir la meilleure couverture d’assurance maladie privée pour votre situation. En effet, connaître sa région, c’est aussi connaître les meilleures mutuelles qui s’y trouvent.

De nombreux spécialistes sont indépendants ou privés, mais sont rémunérés par des fonds publics de santé. Le prix de leurs services est fixé par l’Etat, mais certains portent une surtaxe qui doit être payée par l’individu si leur mutuelle ne la couvre pas.

Ainsi, certaines mutuelles qui font référence à une couverture à 100 % peuvent, à première vue, sembler trompeuses. Les remboursements se réfèrent uniquement aux tarifs fixés par l’Etat, tels que le tarif standard pour une consultation avec un médecin français. Tout excédent facturé ne sera pas couvert par la mutuelle, et est donc payable par l’individu. Cela peut sembler compliqué au premier abord, alors n’hésitez pas à demander conseil directement aux mutuelle santé ou à leur service client pour les meilleures mutuelles. Pour les prescriptions, votre complémentaire santé en France peut également offrir des remboursements partiels ou totaux selon votre police.

Il est donc important de savoir quelle complémentaire santé française offre la meilleure assurance maladie privée en France pour couvrir vos besoins en soins de santé et pour savoir cela, quoi de mieux que de consulter un comparatif de mutuelle.

Choisir la meilleure mutuelle d’assurance maladie Française

D’après les comparateurs de mutuelle santé, certaines des plus grandes compagnies d’assurance maladie françaises, ou les meilleures mutuelles, incluent ces complémentaires santé :

  • Aetna
  • Allianz
  • Axa
  • Cigna International
  • GAN
  • Groupama
  • MAIF
  • MGEN
  • La Mutuelle Générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *