Quand l’allergie vous gâche la vie

Quand l’allergie vous gâche la vie
4.3 (86.67%) 3 votes

Pas de répit pour les allergiques aux acariens pour qui l’hiver n’est pas une trêve, bien au contraire. Bien que la reproduction de ces animaux microscopiques augmente au printemps et à l’automne, leur présence est constante toute l’année et les adeptes de la couette et du canapé sont en contact rapproché avec leurs tourmenteurs. Les symptômes les plus courants comme la rhinite (72 %) et la conjonctivite (49 %) allergiques peuvent se compliquer avec l’apparition d’un asthme (48 %) ou d’un eczéma (41 %). Or, une enquête* révèle que 70 % des personnes atteintes d’allergie aux acariens renoncent à leurs activités du quotidien !

Outre les symptômes visibles, la fatigue et l’irritabilité sont souvent au rendez-vous provoquant une baisse de la productivité au travail, de la somnolence et des difficultés de concentration. La pratique d’un sport ou les activités impliquant la présence d’un animal, deviennent aussi compliquées à gérer, décourageant ainsi les meilleures intentions.

Sachez malgré tout qu’il existe de nombreux traitement avec ou sans ordonnance contre l’allergie. 

*Enquête OpinionWay menée en octobre 2016 pour le laboratoire ALK

Comment se soigner contre les allergies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *